Les bases des blindes et des mises

Parmi les informations que chaque débutant au poker doit maitriser, il y a le fonctionnement des blindes et des mises, qui jouent un rôle capital dans une partie de poker.

Plusieurs termes sont utilisés au quotidien durant les parties de poker. Chacun d’eux implique une action donnée, qu’il va vous falloir connaitre. Ces termes sont :

  • Upstairs,
  • 3-bet (sur-relancer),
  • Check-out,
  • Bet
  • Push (tapis)
  • Re-raise (sur-relancer)
  • Raise (relancer)
  • Check
  • Call (payer ou suivre)

Comme vous le remarquerez, il y a des termes en français qui sont exprimés de diverses manières anglais. En faisant la synthèse, on remarquera bien que ces termes regroupent trois actions possibles pour le joueur.

Chaque action de mise est effectuée par un acte ou une prise de parole claire. Si vous débutez au poker, nous vous recommandons de parler pour clairement énoncer votre action. Cela vous permettra de vous concentrer sur ce que vous avez à faire.

Il y a le tour d’enchères, encore appelé tour de mises. Ici, chaque tour d’enchères n’est bouclé que si  tous les joueurs encore en jeu ont eu l’opportunité de miser le même montant de mise, celle la plus haute effectuée durant ce tour.

Mini Lexique de quelques termes importants au poker en ligne

Ante : c’est un montant que chaque participant au jeu doit débourser avant que le donneur ne distribue les cartes.

Blindes : ce sont des mises dites ‘’aveugles’’ parce qu’elles ont eu lieu avant que les joueurs ne reçoivent leurs cartes. Ceux-ci n’ont pas encore eu l’opportunité de connaitre la physionomie de leur jeu avant d’effectuer cette mise. Néanmoins, c’est seulement deux joueurs qui doivent payer les blindes. Au poker, il y a la petite et la grosse blinde, le montant de la grosse étant le double de la petite, habituellement. La petite blinde est payée par le participant situé juste à gauche du donneur, et la grosse par celui juste à gauche du joueur de la petite blinde.

Durant une partie de Limit, systématiquement la grosse blinde fait deux fois la petite blinde (exemple : une partie de Limit à 3$-6$ où la petite blinde est de 3$ et la grosse de 6$). Pour ce qui est des parties No Limit,  la grosse blinde peut avoir un montant au-delà du double de celui la petite blinde. Mais, on peut évaluer la valeur des enjeux d’une partie No-Limit grâce aux blinds (Exemple : une partie No-Limit à 3$-7$).

Encore des termes commançant par la lettre B

Bring-in : c’est une sorte de mise imposée au joueur ayant la plus faible carte (door card). On découvre le bring-in durant les parties ouvertes telles que le Stud Poker. Pour une partie à 1$-2$ par exemple, le montant de l’ante serait de 50c, et celui du bring-in au moins la moitié de la plus faible limite de jeux ou carrément le montant de cette limite. Le joueur a donc la possibilité de mettre un bring-in de base de 50c ou 1$.

Poster : c’est l’action de payer le montant de la grosse blinde pour bénéficier de la première main durant une manche de jeu. C’est une action que l’on découvre durant les parties de cash games ayant des blindes. L’action de « poster » est indépendante de votre position à table, que vous soyez à deux places à gauche du donneur ou non. C’est une rège instaurée pour contrer les joueurs qui, par peur d’assumer leur tour naturel d’être la grosse blinde, préfère changer de table.

Le fonctionnement des antes et des blindes peuvent différer selon le type de poker ainsi que les limites des enjeux d’une partie. Un peu plus bas, nous abordons, à travers un tableau, les différentes structures de mises en fonction de la variante de poker.

Fonctionnement des blindes : comment sont-elles augmentées ?

La vitesse, un indice capital

La structure des blindes est très influencée par la vitesse d’un tournoi ainsi que le niveau des joueurs participants. La structure de blindes est un condensé de règles qui conditionnent le moment de l’augmentation des blindes et ce que cela implique.

Dans cette partie, nous abordons la structure des blindes, ce qu’on appelle blindes et antes, ainsi que leur importance dans le rythme d’un tournoi.

Qu’appelle-t-on blindes et antes ?

Les blindes sont des mises obligatoires dites ‘’aveugles’’ instaurées au Texas Hold’em. Elles sont payées par deux joueurs situés à gauche du donneur avant même que ce dernier ne procède à la distribution des cartes. A l’issue de chaque manche de jeu, le donneur change de personne, ce qui fait aussi changer les joueurs des blindes. Pour plus détails, n’hésitez pas à consulter notre page relatives aux règles applicables au Hold’em.

Les valeurs des blindes ne sont pas fixes durant les tournois, comme on procède en cash games. Elles s’élèvent progressivement et rend les parties plus palpitantes. Si au départ, vous êtes relaxes avec de petites blindes, ces valeurs augmentent de sorte que si vous n’agissez pas rapidement, votre tapis partira vite en fumée.

Le niveau de blinde est la valeur fixée pour les blindes. En dehors de ces mises, il y aussi des antes. Contrairement aux  bindes qui ne s’appliquent qu’à deux joueurs, les antes sont obligatoires pour tous les joueurs avant la distribution des cartes.

Pour une partie ayant des blindes et des antes, les blindes peuvent être fixées à 1000jetons/2000jetons et les antes 100 jetons par participants. A noter que les antes sont également payées par les joueurs de blindes. Vous remarquerez que les antes ne sont pas grand-chose, mais gardez à l’esprit qu’elles sont payées à chaque manche de la partie.

Quel genre de poker jouer ?

Après avoir choisi le mode de fonctionnement des blindes, vous devez statuer sur le type de poker. Par exemple, vous vous entendrez sur le rythme du jeu, les actions ainsi que le style de poker. Souhaitez-vous privilégier les palpitations ou le bon poker ?

Si vous décidez que les valeurs des blindes explosent au fur et à mesure que la partie évolue, c’est que vous privilégiez le facteur fun du jeu. A noter que si les blindes augmentent, les joueurs seront contraints de jouer même s’ils possèdent des mains moyennes.

Si au contraire vous maintenez les blindes à de faibles valeurs, les participants auront plus d’aisance à réfléchir et développer leur stratégie de jeu.

Niveau de blindes et rythme de jeu au poker

Normalement, chaque joueur possède 100fois le montant de la grosse blinde en début de jeu. Donc pour une partie à 5/10 jetons, chaque joueur détient 10×100 jetons en début de partie. Vous pouvez choisir de faire augmenter ces blindes à 10/20, puis à 20/40. A ce rythme, le jeu accélérera, mais restera toujours fluide.

Mais dès 40/80, ce sera plus compliqué pour les tous les joueurs. La possibilité vous est néanmoins offerte de choisir de valeurs moyennes telles que 15/30 pour tempérer le rythme du jeu. Retenez quand même que plus les blindes gonflent, plus le jeu s’accélère.

La durée de niveaux des blindes

Habituellement, le niveau de blindes augmente toutes les 45 minutes, sinon les parties s’éternisent. De la même façon, il ne faudra pas aller en deçà d’une augmentation chaque dizaine de minutes. Il est donc recommandé d’adopter une fréquence raisonnable qui permet d’étendre la partie sur une durée favorable à tous. En même temps, si vos sièges sont confortables  ou si vous avez toute la journée ou nuit devant vous, il est possible d’instaurer des pauses chaque soixantaine de minutes.

Les diverses options de mise

Selon le déroulement du tour d’enchères et de l’emplacement des joueurs, chacun d’eux utilisent des expressions telles que Call (suivre, payer), check ou raise (sur-relancer), push (pousser le tapis), bet (miser), check-out, 3-bet (sur-relancer habituellement en pré-flop) et upstairs.

Chaque action donne lieu à un énoncé verbal (ce qui est conseillé) ou l’action effectuée d’un coup. Les joueurs s’expriment à tour de rôle.

Bet (Mise) : l’action qui consiste à payer un montant durant un tour d’enchères. De façon pratique il s’agira de dire verbalement le montant avant d’avancer les jetons ou d’avancer les jetons en une seule fois sans hésitation durant le processus.

Call (suivre) : payer le même montant qu’une mise précédemment effectuée.  Pratique similaire à celle de la mise.

Check : action qui consiste à passer son tour tout en restant dans la manche. C’est une possibilité donné à un joueur si personne n’avait misé avant lui. De façon pratique, il s’agit de taper deux fois la table avec la main ou un doigt. Vous pouvez aussi choisir de l’énoncer verbalement ou dire au joueur suivant « continuez ».

Terminé avec la lettre C

Raise (relance) : action qui consiste à mettre en jeu un montant supérieur à celui d’une mise précédemment effectuée. De façon pratique, il s’agira d’énoncer clairement l’intention à haute voix. Vous pouvez aussi choisir d’avancer tous es jetons d’un seul coup et non une partie, puis ensuite une autre partie de votre tapis.

Push (Pousser) : terme utilisé dans les versions No-Limit pour désigner que vous avez mis en jeu tout votre tapis. On peut remplacer le terme par : all-in, faire tapis, etc. De façon pratique, il s’agira d’avancer tous vos jetons restants au centre de la table.

Re-raise (Sur-relancer) : consiste à payer un montant supérieur à une relance précédente. De façon concrète, il s’agira de procéder de la même façon que pour une relance. On utilise également les termes 3-bet (sur-relancer une première fois) et 4-bet (relancer une sur-relance).

Tour de mises ou d’enchères

Un tour d’enchères prend fin lorsque tous les joueurs encore en jeu ont eu l’opportunité de mettre dans le pot le même montant que celui de la plus forte mise effectuée durant cette étape d’enchères. Ce procédé se déroule suivant un mode opératoire bien défini présenté comme suit :

  • Le premier joueur à prendre parole a le choix entre checker (à l’exception du premier où les mises sont obligatoires) ou miser. Si vous êtes le joueur de la grosse blinde et que durant le tour d’enchères, personne n’a effectué une mise supérieure à la vôtre vous pouvez checker.
  • Si durant le tour d’enchères, au moins un joueur a effectué une mise avant vous, vous avez le choix entre suivre (payer le montant de cette mise) ou vous se coucher, c’est-à-dire jeter votre main.
  • Au cas où le premier mise et que tous les joueurs restants se sont juste contentés de suivre, on clôt ainsi le tour d’enchères. On estime que chacun a eu l’opportunité de prendre parole.
  • Au cas où le premier joueur mise et qu’un autre après lui relance, puis un troisième suit la relance ainsi de suite, le joueur de départ doit à nouveau avoir l’opportunité de prendre parole. Il peut donc, soit suivre la relance, soit sur-relancer, soit se coucher s’il ne peut plus. Le tour d’enchères prend fin s’il se contente de suivre ou se coucher. Mais dans s’il sur-relance, tous les autres joueurs à table doivent parler à nouveau pour tenter d’égaliser ou décider autrement.

Remarque : dans certains types de poker, surtout en Limit, on peut réglementer le nombre de sur-relances à un nombre donné (‘’capé’’).

Variantes de jeu ainsi que les blindes et antes

Comme indiqué, vous trouverez ci-dessous trois tableaux dont le premier regroupe les plus formes de poker les plus joués et comment se présentent les blindes/antes, le second le nombre de mises correspondant à ces même formes de poker. Dans le troisième tableau, il y a les règles applicables au montant des mises.

Jeu Blinde/Ante
Texas Hold’emAu Hold’em, il n’y a habituellement que des blindes. Mais il est possible de voir des antes durant les parties à forts enjeux ou durant les dernières étapes d’un tournoi. Bien entendu, les blinds s’ajoutent aux antes.
Omaha Même chose qu’au Hold’em
Seven Card Stud Il y a essentiellement une ante et un bring-in. Mais la structure varie en fonction des enjeux et de la salle de poker
Five Card StudMême chose qu’au Seven card stud
RazzMême chose qu’au Seven card stud

Les autres variantes

Jeu Tour d’enchères
Texas Hold’em 4 tours de mises, plus les blindes
OmahaMême chose qu’au Hold’em
Seven Card Stud 5 tours, en plus des antes et le bring-in
Five card stud 4 tours au total, en plus des antes et du bring-in
RazzMême chose qu’au Seven card stud

 

Jeu Somme des mises
Texas Hold’emLa mise minimale est soit le montant de la grosse blinde, ou celui de la petite mise lorsqu’on est en pré-flop ou au flop (Hold’em version No-Limit ou Pot Limit). Mais arrivé au turn et à la river, la mise minimale est celle de la limite supérieure (en Hold’em Limit)
OmahaMême chose qu’au Hold’em
Seven card studLe montant du bring est deux fois moins que celui de la limite inférieure. au premier tour d’enchères ainsi qu’au 4è,  la mise minimale est le montant de la limite inférieure. Au 5è, 6è et 7è rue, la mise de base est le montant de la limite supérieure. A signaler que ces structures peuvent être modifiées en fonction des limites d’enjeux et de la salle de poker.
Five Card StudLe montant standard du bring-in est la moitié de celui de la limite inférieure. La mise minimale au premier tour d’enchères et à la 3è rue est le montant de la limite inférieure. Celle du 4è et 5è rue est le montant de la limite supérieure. A signaler que cette structure peut être modifiée en fonction des limites d’enjeux et de la salle de poker
RazzMême chose qu’au Seven Card Stud

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

BlackJack en ligne Autant ludique qu’attrayant, le blackjack est au p...
Jeux de poker gratuit En tant que jeu populaire, il est très aisé de jou...
Règles des All-In Règles des All-In / à tapis et Calcul des pots ann...
Betclic Betclic, le leader des sites de paris sportifs en ...
Bwin Bwin, excellent bookmaker pour les paris en Live e...
BetClic Poker Avant d’être Betclic Poker, l’opérateur était célè...
Bluff au poker Bien organiser le bluff au poker Le bluff revient...
Everest Poker Everestpoker.fr a figuré pendant longtemps parmi l...

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password