Différences entre les paris hippiques et sportifs

Il n’est pas courant de voir les passionnés de Turf parier sur les disciplines sportives, notamment le basket et le tennis.

De l’autre côté, il est également rare de voir un passionné de paris sportifs se ruer vers le Quinté+. La raison qui justifie cette distance entre les deux univers est fondamentalement relative aux principes de jeu. Qu’est-ce qui diffère l’univers des paris sportifs à celui des paris hippiques ? Nous avons tenté de répondre à cette interrogation.

1ère  différence : les cotes ne sont pas fixées de la même manière

Depuis la création de l’ARJEL en 2010, certains changements majeurs sont notés dans l’univers des paris, notamment les cotes :

  • Dans l’univers du Turf, les cotes sont fixées en fonction au montant des mises des parieurs. On parle de pari mutuel.
  • Dans l’univers des paris sportifs, les cotes sont fixées par le bookmaker, qui ne tient pas forcément compte de la somme totale des mises ou des divers enjeux de la rencontre.

La forme mutuelle des paris sportifs existe, sous l’appellation du Betting Exchange. Elle est très pratiquée en Grande Bretagne, mais en France, c’est une manœuvre contraire à la Loi. Si l’ARJEL l’a interdit, c’est en raison de la forte probabilité d’addiction des joueurs aux paris sportifs. On recense environ 10% des cas, contre 3% pour le jeu standard. Par ailleurs, le taux de redistribution n’est pas loyal vis-à-vis des sites de paris sportifs.

Exemple de cote en Turf

Considérons par exemple une course PMU impliquant seulement 3 chevaux au départ. Avec un total des mises de 400€ sur le cheval n°1, 500€ sur le cheval n°2 et 200€ sur le cheval n°3 en simple gagnant, les cotes se présentent comme suit :

  • Pour cheval 1, cote = (Mise cheval 2 + mise cheval 3)/ mise cheval 1, soit 700/400, ce qui fait 1,75
  • Pour cheval 2, cote= (mise cheval 1 + mise cheval 3)/mise cheval 2, soit 600/500, ce qui fait 1,2
  • Pour cheval 3, cote= (mise cheval 1 + mise cheval 2)/mise cheval 3, soit 900/200, ce qui fait 4,5

Ces différentes cotes sont arrangés par l’opérateur afin qu’il dégage sa marge. Pour le PMU, cette marge avoisine les 20% du total des mises. Donc les calculs de cotes se font avec 80% des mises. Pour la cote 1 pat exemple, le calcul se fera avec 80% des 400€, soit 320. La valeur de la cote sera alors de 700/320, ce qui fait 2,18.

Attention : dans l’univers du Turf, on ne connait la valeur finale de la cote d’un cheval qu’après la course. Cela veut dire que :

  • La cote utilisée lors de vos paris est provisoire et est sensiblement différente de celle définitive. Néanmoins, rassurez-vous sur le fait que la situation est identique chez tous les joueurs. S’il y a plusieurs parieurs sur cette course, vous remarquerez à peine cette différence entre les valeurs. Du côté des paris sportifs, les gains tiennent exactement compte des cotes sous lesquelles vous misez.
  • Vous n’avez pas la possibilité de parier en live en Turf, à cause de ce dispositif de cote. Au niveau des paris sportifs, c’est plutôt les paris directs qui activent plus la communauté des parieurs. La bonne nouvelle est que vous pouvez suivre les courses de chevaux en direct, malgré cette impossibilité de paris live.

Les cotes en sport

Dans l’univers de paris sportifs, le bookmaker fixe les cotes pour chaque rencontre. Pour le faire, il se base sur :

  • Les statistiques de chaque équipe ou joueur en confrontation, leurs précédents résultats, leurs points forts à domicile ou à l’extérieur et bien d’autres.
  • L’état physique des joueurs, qui consiste à faire le point sur les blessures, la psychologie que caque concurrent, etc.
  • Les données météorologiques
  • Des critères propres à chaque discipline sportive. Par exemple en tennis, on tient compte du type de sol, puisque certains joueurs sont plus à l’aide avec certaines surfaces que d’autres.

Aussi, le bookmaker procède à des analyses objectives, dégage sa marge, puis équilibre les mises. N’hésitez pas  à consulter notre fiche dédiée au calcul des cotes de bookmaker pour avoir plus de détails.

En somme, on retiendra que les cotes au Turf sont fixées en fonction des paris des turfistes, alors qu’au niveau des paris sportifs, ce sont les bookmakers qui en décident en fonction de leurs analyses.

2è différence : au Turf, on a affaire à l’animal, tandis qu’au sport il s’agit des hommes

On ne peut pas affirmer que miser sur un animal est identique à faire de même sur un homme. Certains affirment certes que les animaux sont plus fidèles, mais en matière de course cette pensée n’est pas forcément vérifiée. On assiste couramment à la défaillance des bons chevaux devant leur jockey, ceci pour plusieurs raisons :

  • Ils ont peur à l’heure de départ ou ils refusent tout bonnement d’obéir à leur maitre ou encore, ils prennent un mauvais départ
  • Ils sortent de la piste de course ou refusent de franchir un obstacle
  • Ils se blessent et deviennent non-partant, ce qui déjoue les pronostics de plusieurs parieurs

Les animaux n’ayant pas la même capacité de jugement que les hommes, ces situations sont courantes et compréhensibles.

Mais l’homme ne répond pas non plus à toutes les attentes placées en lui. Il arrive que les parieurs soient pris de court par certains événements auxquels ils ne pouvaient imaginer. A titre d’exemple, on se souvient encore ce de coup de boule de Zidane en finale de la Coupe du Monde, qui a grandement influencé ce match où tout le monde donnaient la France favorite. D’autres parts, il arrive que des athlètes fassent un mauvais départ et manquent leurs courses. On peut dire que les imprévus sont de part et d’autres.

Par ailleurs, il y a certaines disciplines équestres qui jumellent les performances de l’animal et de l’homme. C’est le cas par exemple du polo. Peut-être que c’est cette complexité qui justifie le manque d’engouement envers ce sport et surtout l’impossibilité de faire des paris.

Les éléments d’analyse communs aux paris sportifs et hippiques

Quel que soit le type de paris, certains éléments servent de points d’analyse aux parieurs. On distingue :

  • Des statistiques de leurs rencontres précédentes
  • Les conditions avantageuses ou non des sportifs ou des chevaux
  • Leur état physique
  • La météo

En regardant de plus près, certains éléments d’analyses spécifiques relatifs à l’athlétisme, on remarque des ressemblances importantes avec les courses hippiques.

Enfin, il est indispensable de consulter régulièrement les informations relayées dans la presse, pour être mieux informé avant de parier que ce soit en sport ou pour les courses de chevaux.

Comment annuler un pari hippique ?

L’annulation d’un pari peut se justifier à travers plusieurs raisons. Quelle que soit la vôtre, vous avez la possibilité d’annuler votre pronostic dans une agence de PMU, et ce, dans les règles qui régissent le type de pari qui vous concerne.

Si vous aviez engagé un simple gagnant

Le délai est de 5 minutes suivant la validation de votre pari. Mais  si votre choix de cheval est déclaré non –partant, vous avez le droit d’annulation jusqu’au démarrage de la course. Cette condition restrictive a été élaborée pour ne pas perturber les paris des autres joueurs. En effet, celui qui mise une grande somme le matin influence les cotes, et il ne sera pas juste qu’il modifie sa mise dans les instants ultimes de la course pour une raison quelconque, sans donner l’opportunité aux autres d’ajuster le tir.

Pour le pari simple placé, Multi ou Report

Ici, vous ne pouvez pas opter pour un Cheval de complément. Mais la possibilité vous est donnée d’annuler votre pronostic dans un délai d’un quart d’heure suivant sa validation. Si vous avez un non-partant dans vos choix, vous avez la liberté d’annuler le pari à n’importe quel instant, pourvu que ce soit avant la course.

Pour le pari couplé, Trio, 2 sur 4, Tiercé, Quarté+ ou Quinté+

Vous pouvez prendre un cheval de complément, mais pour l’annulation, faudrait que ca soit dans un délai de 15 minutes suivant la validation de votre pronostic PMU.

Peut-on annuler un pari PMU en ligne ?

Il est possible d’annuler votre pari, dans un délai de 15 minutes suivant la validation (enregistrement).  Passé ce délai, vous ne pouvez le faire que si vos choix comportent un cheval finalement non-partant et si le type de pari ne dispose pas de l’offre de cheval de complément. Dans ce cas, vous avez le loisir d’annuler votre par juste avant le démarrage de la course.

Laissez votre avis

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Les probabilités du poker Les probabilités priment toujours sur la chance ! ...
Winamax Winamax figure parmi les plus grandes salles de po...
Histoire et origine du Poker Le Poker puise ses origines dans plusieurs jeux de...
Les règles du 5-Card Draw Le 5-Card Draw, encore appelé poker fermé à 5 cart...
Unibet Unibet : des cotes intéressantes et un direct perf...
Parier sur l’outsider Miser sur l'outsider, des opportunités de gains P...
Betclic Betclic, le leader des sites de paris sportifs en ...
Paris Sportifs Les meilleurs sites de paris en ligne Pour vous a...

Lost Password